Laurent Bouvet nous présente « Reconstruisons Saint-Cloud ! »

 

« Reconstruisons le château de Saint-Cloud »

OPUS IN FIDE : Pourquoi vouloir reconstruire le château de Saint-Cloud ?

Laurent Bouvet : Le fait qu’ait disparu un monument aussi magnifique, chargé d’autant d’Histoire, ayant accueilli autant de personnages illustres, situé dans un cadre aussi exceptionnel à seulement 5 mn de Paris est une tragédie patrimoniale et culturelle que le bon sens commande de réparer, ne serait-ce que pour des raisons touristiques, et donc économiques.

Montage du projet de Laurent Bouvet

Projet de la reconstruction du Château de Saint-Cloud porté par Laurent Bouvet

OPUS IN FIDE : Cette reconstruction est-elle possible ?

Laurent Bouvet : Nous disposons de tous les éléments nécessaires : les plans, de nombreuses photographies de l’extérieur et même de l’intérieur, la totalité du parc et, au sein de celui-ci, l’emplacement vierge et toutes les fondations, soit 25% de l’édifice, aussi bien en termes de volume que de coût financier (Cf. les déclarations de l’Architecte en Chef des Monuments Historiques qui soutient notre action).

OPUS IN FIDE : Comment cette réalisation serait-elle financée ?

Laurent Bouvet : Partant du principe qu’il ne faut pas demander d’argent aux pouvoirs publics, nous préconisons un chantier autofinancé par les entrées payantes des visiteurs, assurant de fait la création d’un musée vivant des métiers d’art. Il s’agit d’un modèle économique parfaitement viable et fonctionnant à merveille dans différents endroits (souvent beaucoup moins bien situés « commercialement » que Saint-Cloud), comme par exemple le chantier du château de Guédelon dans l’Yonne.

OPUS IN FIDE : Quelle est votre méthode pour faire aboutir votre initiative ?

Laurent Bouvet : Nous cherchons à créer une dynamique en faveur de cette reconstruction, d’une part, en menant une campagne de presse destinée à sensibiliser l’opinion et, d’autre part, en recueillant un maximum de soutiens, notamment politiques. A cet égard, nous sommes parvenus à établir – et c’est déjà énorme ! – un consensus englobant le Parti Socialiste et l’UMP. De plus, nous cherchons à internationaliser notre action. C’est pourquoi, en 2011, ont été créés à New-York les « American Friends of the Château de Saint-Cloud » présidés par un avocat américain très dynamique et très introduit dans le milieux du mécénat.

OPUS IN FIDE : Où en est aujourd’hui le projet ?

Laurent Bouvet : La reconstruction du château de Saint-Cloud est un projet de long terme qui ne peut se réaliser du jour au lendemain, d’autant plus qu’il s’agit d’une initiative privée visant à intervenir sur le domaine public… Cela dit, dans la mesure où j’y travaille à plein temps 365 jours par an, il progresse à vive allure comme vous pouvez notamment le constater au travers des actualités publiées sur le mur de notre groupe sur « Facebook » (qui compte 2.250 membres) :

http://www.facebook.com/group.php?gid=46321139735&ref=ts

OPUS IN FIDE : une fois le château reconstruit, quelles fonctions pourrait-il avoir ?

Laurent Bouvet : Tout d’abord, celle qui aurait toujours dû être la sienne : un « château-musée ». Cela dit, dans la mesure où, dans ce type de grands édifices princiers, à côté de pièces d’apparat somptueusement décorées, s’en trouvaient de nombreuses qui ne l’étaient pas ou peu, ont pourrait imaginer pour ces dernières une « affectation économique ». Aussi, nous suggérons sept financements annexes : une galerie marchande au sous-sol comme au Carrousel du Louvre avec parking, un hôtel de luxe avec restaurant gastronomique, une école professionnelle d’art ou hôtelière, des bureaux publics et privés, des logements publics et privés.

C’est pourquoi, compte tenu de l’extraordinaire potentiel du site, tant pour des raisons financières que pour des raisons d’image, de grands groupes du BTP ou de l’Hôtellerie pourraient avoir intérêt à investir dans ce projet déjà très médiatisé et probablement unique au monde, car la région Ile-de-France est la plus touristique de la planète… De plus, il serait éventuellement envisageable qu’ils puissent le faire dans le cadre d’opération de mécénat ou de défiscalisation.

Sincères remerciements au réseau OPUS IN FIDE pour l’intérêt que l’association porte au projet.

Laurent Bouvet

http://www.reconstruisonssaintcloud.fr

Château de SAINT-CLOUD (Galerie d'Apollon)

Château de SAINT-CLOUD (Galerie d'Apollon)

———————————————————————————————————-

Les adhérents de l’association OPUS IN FIDE découvrent des personnes, des lieux, des actions, des opportunités… et les partagent ici.

À propos de OPUS IN FIDE

Créé en 2008, OPUS IN FIDE a pour vocation de permettre des passerelles entre vie amicale et vie professionnelle et son blog, OPUS BLOGUS, met en lumière les activités de ses différentes membres et présente également ses activités artistiques et culturelles.
Ce contenu a été publié dans Architecture, Art & Culture, Histoire, Oeuvres Caritatives, Patrimoine, avec comme mot(s)-clé(s) , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *